Freelance, digital nomade, graphiste auto-entrepreneur et j’en passe.
Un statut qui fait rêver ? Oui, mais encore faut-il bien savoir gérer son temps.
Parce que dans la réalité, Je dois passer de 0 à 250km en 3 secondes et jongler entre différents projets, différentes tâches et différents logiciels.

LA journée type dans ma vie de free.

7H-8h30 : Lever-Douche-Café-petitdéj-famille !
8h30 : arrivée au bureau.
8h30-9h : Café + ouverture de tous les outils digitaux (mails, trello, drive, deezer…
Toggl >j’ai arrêté, ça rajoutai des tâches aux tâches – voir plus bas)
9h – 13h : Production / Maquettage ou Création / Rendez-vous client / Compta / prépa cours, rédaction article…
13h-13h30 : Miam Miam + Café
13h30-14h : tour sur les réseaux + podcast (si j’ai le temps)
14h-16h30 : Idem Matin > production
16h30 : récup enfant à l’école (fini le café)
17h-18h30 : finalisation urgences journée.
18h30 : STOP ordinateur. (bobo les yeux)
19h-21h : Repas / douche enfant / dodo enfant
21h : un peu de lecture et au dodo.

Soit un total de 7h minimum d’écran. (Et je dis à ma fille : « pas plus de 3 petits épisodes de dessins-animés » > Chercher l’erreur).

Lapin blanc disney
The White Rabbit – https://www.chroniquedisney.fr/imgPerso/secondsroles/1951-lapinblanc-01.jpg

L’Art de savoir jongler entre plusieurs missions.

Une réalité de ma vie de free, c’est que j’enchaîne les petits et moyens projets…
Je n’ai pas souvent l’occasion de gérer de gros dossiers, de grosses paginations ou de gros catalogues produits qui pourrait m’occuper 3 à 6 mois non stop.
J’ai plutôt plusieurs projets à la fois (qui comme par hasard se réveillent tous en même temps : Tiens, je vais appeler Marie demain pour que ce soit fini hier !).

Je jongle donc entre plusieurs clients, et plusieurs type de demandes : logotype, site internet, illustration, plaquette, déclinaisons pour les réseaux sociaux, apprentissage…
Et parfois dans une même journée. Les logiciels sont grands ouverts et le « ALT TAB » surchauffe pour passer rapidement d’un dossier, à photoshop, de photoshop à illustrator, de trello à indesign. Je passe mon temps à jongler d’onglets en onglets dans un univers numérique. Heureusement parfois, je dessine un peu aussi. Sur du papier. Du vrai.

Et l’outil Toggl alors ?

Toggl est un outil en ligne de gestion du temps. En gros il permet de créer des projets et dès qu’on bosse sur l’un, hop, on démarre un chronomètre et on l’arrête quand on a fini. Il m’a bien servi en son temps pour m’aider à jauger le temps que je passais sur tel ou tel projet d’illustration ou de création de logotype. Mais au final, cela me rajoutai encore une tâche à la tâche. Un login à un autre login. Trop d’outils numériques tue le bon outil numérique. Je gère actuellement le temps passé sur un projet dans un bon vieux tableur Excel. Je reviens de plus en plus à des outils très simples comme les documents .txt. par exemple.

Le calme, puis la tempête : une rentrée sportive !

Retour de vacances fin août. Les dossiers sur le feu sont finalisés et archivés.
Première semaine de reprise en mode 45km, rangement, tri des dossiers clients, compta…
Et puis :
– Préparation de mes cours à la fac (IAE de Saint-Étienne, UJM). (Je vous en dirais plus dans un prochain post > Encore merci Manoël).
– Gros Programme Cinéma + flyer en urgence
– Logotype + charte graphique
– illustration Saint-Étienne
– Maquette plaquette jeu musée MAMC+
– Aide communication web / Site WordPress
– Stand et pictogramme (Merci Coline)
– Visio avec la CCI (merci Julien)
– RDV Client, Devis, facture
– Impression des nouveaux plans de Saint-Étienne, 2 couleurs sur Kraft (Merci Marie-Ève)
– Rentrée de l’association Inkoozing
Le mois de septembre est passé à une vitesse éclair.
Quand je vous disais que je devais passer régulièrement de 0 à 250km !

Compteur De Vitesse Tableau - Photo gratuite sur Pixabay
Prête à démarrer ! Bim Bam Boum !

Tout va plus vite ma petite dame.

Tout tout de suite. C’est un fait. Tout est accessible en ligne. À porté de clics.
Je peux autant acheter un jean seconde main sur Vintoud© que prendre un cours de dessin en visio. Faire mes courses au drive, réserver un livre à la médiathèque….
Même avoir un logo rapidos (voir mon article précédent sur le sujet).

Mais cette facilité-simplicité-rapidité en est-elle vraiment une ?
Nous passons un temps fou sur des outils numériques. En pro et en perso.
Réseaux sociaux, espaces en ligne pour l’administratif en général. Nous devons avoir notre smartphone à proximité pour s’identifier à nos comptes bancaires ou à d’autres applications pour vérifier nos identités. On se log sans cesse. Bon là je m’égare…

Être pro, c’est surtout savoir gérer son temps.

Savoir gérer son temps. Temps de production. Temps de réunion. Temps de création. Temps d’apprentissage. Temps de compta. Temps de repos. Tic Tac Tic Tac Tic Tac.
J’ai appris à gérer les projets avec le temps. J’ai appris avec quelques erreurs de timing.
Ne jamais sous-estimer le temps d’échanges. Le temps de la relation client.
Le temps de la gestion de projet. C’est aussi ça être freelance. Jongler avec toutes ses connaissances.

Une chose est sûre, si je m’engage sur un projet, je le livre en temps et en heure.
Je suis une graphiste Créative et Réactive !

Vous pouvez continuer à suivre mes humeurs, interrogations et autres raisonnements
ici > rubrique humeurs. Mon Prochain Article : « Comment j’ai sous-estimer le temps de préparation de mes cours à la fac… »


En bonus : Temps de travail graphiste VS temps de travail boulanger ?

Taper « graphiste temps de travail » sur google : Environ 26 400 000 résultats
« un graphiste travaille 35h par semaine en agence… »
Et selon « https://trouver-un-metier.fr/graphiste/« 
« Un graphiste travaille généralement en tenue de ville. »
Voire en pyjama hein, faut pas déconner non plus.

Taper « boulanger temps de travail » sur google : Environ 7 400 000 résultats (encore perdu en terme de nombre de recherches.)
« La durée hebdomadaire en boulangerie ne peut atteindre plus de 44 heures.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.